Outils de traduction en française

Nous avons réalisée nos propres outils de traduction automatique en française.

Nous avons intitulée « La bonne usage » notre règle générale de féminisation de la langue française en référence à la grammaire de Grevisse en vigueur dans toutes les écoles primaires depuis plusieurs générations.

Nous nous sommes longuement interrogées sur l’envergure de notre féminisation. Se limiter à utiliser les formes féminines existantes dans la française actuelle ? Ou bien inventer des formes féminines en se basante sur les règles préconisées par la guide d’aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions (1999) ? Ou encore créer des néologismes de toutes pièces ?

Après avoir testée ces différentes possibilités, nous avons optée pour une féminisation franche, mais qui préserve la lisibilité. Une dictionnaire (masculine-féminine) et une scripte de traduction automatique (en langage Python) ont étée développées sur la base de la règle générale de féminisation de la langue française.

La dictionnaire masculine-féminine est établie à partir de la base de données Lexique 3.81 (outil libre développée par l’Université de Savoie). Notre dictionnaire est en perpétuelle expansion et reçoit à la fur et à mesure de nouvelles entrées à la gré de nos traductions. Grâce à ces outils, la traduction automatique aboutit à une version en française comportant moins de 0,4% d’erreurs, ce que nous trouvons acceptable. Les principales erreurs sont dues aux homonymes orthographiques, par exemple la scripte remplace : {il dit sur un ton sévère} par : « elle dite sur une ta sévère » quand la traduction correcte devrait être : « elle dit sur une ton sévère ». Cette traduction automatique fait donc ensuite l’objet d’une relecture/correction humaine. Ainsi, en tant qu’autrices et artistes, nous endossons et revendiquons la double rôle de néo-académiciennes-programmeuses ET de petites mains.